©Lens - Kobané, Syrie
© Lens – Kobané, Syrie

Choukri Al Kouatli, président de la Syrie entre 1946/1949 et entre 1955/1958 mettait en garde le président égyptien Nasser : « La Syrie est un pays difficile à gouverner. La moitié des Syriens se considèrent comme des dirigeants d’envergure nationale, 25 % estiment être des prophètes et 10 % imaginent qu’ils sont des dieux ».

Dans, Eugene Ronan, Histoire des Arabes de 1500 à nos jours, New-York, Perrin, 2013, 722 p.