Du Qatar

Ajib
Ajib

L’Emir Ahmad Ben Khalifa Al-Thani du pouvoir cède sa place à Tamim fils ; loué pour une intelligence de mouvement tenant preuve d’ouverture, très loin d’un passé, pourtant à ses portes où il étreignait la succession de façon insensible. Coup de théâtre ! Révolution Arabe ! Un jeune homme laisse la place à jeune homme.

Rareté dans une région où le pouvoir aimante habituellement un dirigeant, jusqu’à ses derniers soupirs.

Ceux qui s’exaspèrent d’un mauvais ressenti à l’égard du Qatar crient au scandale : « Le Qatar en France, fait pourtant moins que la Chine ! Que l’Arabie Saoudite ! C’est eux que vous devez d’abord regarder ! » Semblant du faire de l’ennemi de votre ennemi votre ami.

L’Emir Ahmad Ben Khalifa Al-Thani du pouvoir cède sa place à Tamim fils. Les aventures menées dans la région à la levée d’un drapeau conquérant, suscitent un doigt accusateur qui s’allonge de plus en plus en direction de Doha.

Le temps est venu, de changer d’accusé.

Elie Khoury

La Gerap+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s